Dialyse 3

Journée mondiale du Rein : le Chirec se mobilise pour répondre aux patients

À l’occasion de la Journée mondiale du Rein (le 10 mars), les services de Néphrologie-Dialyse, de Diabétologie et d’Urologie du Chirec se sont  mobilisés ensemble pour éveiller l’attention du public sur l’augmentation sans cesse croissante du nombre de patients atteints de l’insuffisance rénale chronique, tant dans le monde en général, qu’en Belgique en particulier.

Comme on le sait, la fréquence toujours croissante du diabète et des maladies cardio-vasculaires constitue la cause la plus importante de cette augmentation des cas d’insuffisance rénale chronique. Et plusieurs facteurs, parmi lesquels se retrouvent  le régime alimentaire, l’excès pondéral et le manque d’exercice physique, sont responsables du diabète et des problèmes cardio-vasculaires.

Pour la première fois, cette année, plusieurs aspects autour du rein seront présentés. Les équipes de Néphrologie-Dialyse, d’Urologie et de Diabétologie seront présentes dans les halls d’entrée des sites d’Edith Cavell et de Braine-l’Alleud pour donner les information nécessaires concernant la prévention, la prise en charge et l’accompagnement des malades atteints d’insuffisance rénale, ou d’autres pathologies du rein, et du diabète.  De plus, des explications sur les techniques chirurgicales de pointe seront fournies sur le site de Cavell, notamment la démonstration sur l’utilisation du Robot Da Vinci pendant le traitement chirurgical des certaines maladies du rein comme les tumeurs.

Seront également exposées, un Moniteur d’hémodialyse, un cycleur de dialyse péritonéale et le nouveau urétéroscope flexible, tous des appareils utilisés dans le traitement des maladies rénales et de l’insuffisance rénale terminale.

Si les progrès réalisés ces dernières années dans le domaine médical, et particulièrement dans le traitement de l’insuffisance rénale chronique terminale, ont permis d’améliorer la qualité de la prise en charge de cette problématique et d’en différer l’issue fatale, ils n’ont pas réussi à inverser la courbe de progression. La seule stratégie réellement efficace étant celle qui s’attaque aux causes et non aux conséquences. Raison pour laquelle nous accordons une importance particulière au dépistage et aux mesures préventives. Surtout quand on sait que quelle qu’en soit la cause, l’insuffisance rénale demeure souvent méconnue, sans signes extérieurs spécifiques, et évolue de manière silencieuse, ne se révélant qu’au stade très avancé, voire terminal.

Ainsi, nous profiterons de cette journée pour organiser, sur les sites de Cavell et de Braine-l’Alleud, une série de manifestations allant de la campagne d’information et de sensibilisation, à la réalisation des tests gratuits de dépistage. L’occasion sera donc donnée à ceux qui le souhaiteront de se faire contrôler gratuitement la tension artérielle, le taux sanguin du sucre et même de faire un test urinaire à la recherche du sucre et des protéines.

Dr André Kabanda Kana MD, PhD
Chef de Service de Néphrologie et Dialyse

Dr Charles Chatzopoulos
Chef du pôle viscéral Delta

> Découvrez l’interview du Dr Kabanda sur RTL