Organigram_750

Un nouvel organigramme médical au Chirec

Depuis 2015, l’organisation médicale du Chirec s’articule  en pôles médico-infirmiers. A côté de ces pôles opérationnels sur ses 3 sites hospitaliers, des départements transversaux inter-sites ont été créés. Un nouvel organigramme a ainsi vu le jour il y a cinq ans. Il était prévu qu’il se renouvelle tous les cinq ans. Découvrons à présent les nouveaux chefs de pôles et départements de 2020.

Les pôles sont regroupés par grands systèmes d’organes (pôle locomoteur, pôle mère-enfant, pôle viscéral et pôle thoracique et vasculaire). La direction est assurée par un binôme médico-infirmier. Chaque pôle intègre les trajets cliniques, les équipements spécifiques et la collaboration de tous les métiers hospitaliers (médecins, paramédicaux, personnel soignant,…) autour du patient. Les spécialités médicales, qui ne font pas partie des pôles, sont regroupées en départements (anesthésiologie, biologie clinique, gériatrie, imagerie médicale, médecine aiguë, métabolique, neurosciences, oncologie, ophtalmologie).

Organiser le travail en équipe autour de pôles d’activités spécifiques renforce l’expertise et la qualité médicale, deux valeurs essentielles à l’Institution. De plus, le fait d’avoir nommé des binômes médecin-infirmier à la tête de ces pôles favorise la collaboration entre ces deux professions entraînant le développement de procédures de soins et de protocoles communs, éléments indispensables à intégrer dans le cadre de l’accréditation de services ou d’hôpitaux.

La sélection des candidats et la nomination des chefs de pôles s’est faite sur base de grilles objectives en concertation avec le Conseil d’Administration, le Conseil Médical et la Direction du Département infirmier. Les missions principales sont résumées ci-dessous. De même que les rôles et les profils de fonction des chefs de département ont été définis.

- Assurer la gestion du pôle au quotidien
– Organiser les procédures d’admission des patients
– Mettre en place des procédures standardisées pour la prise en
charge des patients atteints d’une même pathologie
– Elaborer des trajets de soins, en tenant compte des exigences des
autorités
– Mettre en place une politique sécurité/qualité
– Evoluer vers le système d’accréditations
– Définir en collaboration avec les personnes concernées, les
investissements en matériel médical et non-médical, ainsi qu’en
personnel.
– Elaborer le budget, avec un contrôle budgétaire régulier
– Se préoccuper de l’activité, de l’attractivité, et veiller à la pyramide
des âges
– Collaborer étroitement avec les médecins généralistes
– Rédiger un rapport annuel d’activité

Les pôles
- Pôle locomoteur : orthopédie-traumatologie, rhumatologie et
physiothérapie revalidation, kinésithérapie
– Pôle mère/enfant : maternité, néonatologie, procréation
médicalement assistée, pédiatrie, pédopsychiatrie, génétique
– Pôle thoracique et vasculaire : cardiologie, pneumologie, chirurgie
thoracique, chirurgie vasculaire
– Pôle viscéral : gastro-entérologie, chirurgie, chirurgie digestive,
urologie, gynécologie

Les départements
- Anesthésiologie
– Biologie clinique
– Gériatrie
– Imagerie médicale : radiologie, médecine nucléaire
– Médecine aiguë : urgences, soins intensifs
– Métabolique: médecine interne, néphrologie/dialyse,
endocrinologie
– Neurosciences: neurologie, neurochirurgie, neuropédiatrie,
psychiatrie/neuropsychologie, algologie/pain clinic, laboratoire du
sommeil
– Oncologie: radiothérapie, cliniques oncologiques
– Ophtalmologie
– Pôle tête et cou: ORL, stomatologie, dentisterie, chirurgie cervico
maxillo-faciale

> Découvrez le nouvel organigramme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>