Reflux_750

Reflux: quand la PH-impédancemétrie œsophagienne s’impose

L’Hôpital de Braine-l’Alleud – Waterloo, s’investit dans la prise en charge des pathologies digestives fonctionnelles. Après l’implémentation de la manométrie ano-rectale utilisée pour les troubles de la continence, principalement par le Dr Sylvie Evrard, le site hospitalier a décidé d’implémenter la PH-impédancemétrie œsophagienne comme investigation digestive fonctionnelle, réalisée par le Dr Souad El Alami.

La PH-impédancemétrie œsophagienne  est une mesure et un enregistrement en continu pendant 24 heures, du pH du bas de l’œsophage (pH-métrie) conjointement à une mesure de l’impédance sur plusieurs niveaux œsophagiens également durant 24 heures (impédancemétrie). Cet examen se réalise en plaçant une sonde par une narine jusque dans l’œsophage. Cette technique permet de détecter tous les reflux, acides ou non-acides (contrairement à la pH-métrie seule), et d’en mesurer la propagation vers l’œsophage ainsi que la corrélation temporelle avec les symptômes du patient.

Pourquoi choisir la PH-impédancemétrie de 24 heures ?
Cet examen a pour but de quantifier le reflux gastro-œsophagien sur une période de 24 heures. Ce reflux occasionne des symptômes pouvant être très variés : brûlant, remontée d’acide, toux, douleur thoracique, enrouement, maux de gorge, troubles du sommeil, ronflement…fréquemment rencontrés dans plusieurs disciplines médicales comme la pneumologie, l’oto-rhino-laryngologie, la cardiologie, la chirurgie digestive et la gastro-entérologie.

La pH-impédancemétrie de 24 heures contribue à préciser la cause de ce reflux, à établir le bon diagnostic, et par le fait à améliorer la prise en charge médicamenteuse, ou encore à conforter une indication chirurgicale anti-reflux.

Cette exploration est utile dans les cas difficiles où la corrélation avec le reflux gastro-œsophagien est incertaine, dans des présentations atypiques où le reflux est suspecté ou en l’absence de réponse suffisante au traitement anti-acide remettant en doute le reflux gastro-œsophagien.Elle est également utile dans la mise au point des patients avant et après un traitement chirurgical ou endoscopique du reflux. Le coût de l’examen revient à 107,54€ à charge du patient dont 8,68€ pour l’examen et 98,86€ pour la sonde à usage unique (prix 2020).

Cet examen est également réalisé par le Dr Haydeh Vafa et le Dr Jean-Marc Panzer au Chirec – site Delta.

Dr Souad El Alami, gastro-entérologue, CHIREC – site Braine-l’Alleud

> Plus d’infos

 Lire aussi:
– L’ntérêt du Fibroscan dans la prise en charge de la NASH en 2020
– Revue pratique d’un syndrome fréquent: le côlon irritable (IBS)
– Echoendoscopie interventionnelle: «une technique en pleine évolution»
– La Vidéocapsule endoscopique du grêle: pour qui, pour quoi ?
– MICI: vers une voie de soin multidisciplinaire et multi-sites au CHIREC