Gastro Ph Langlet_750

Découvrons la vision du nouveau chef de service de gastro-entérologie de Delta, le Dr Philippe Langlet

Le Dr Philippe Langlet exerce depuis de nombreuses années en tant que gastro-entérologue au CHIREC, et plus particulièrement sur les sites de Cavell et Delta. Il s’est toujours pleinement investi dans l’institution, que ce soit sur le plan clinique (développement de l’hépatologie et pionnier du Fibroscan en Belgique), sur le plan de la recherche médicale (membre fondateur de la Fondation Care puis au CA, coordinateur d’études), sur les plans humain et déontologique (membre du comité d’éthique) ou encore dans le lancement du service d’hépato-gastro-entérologie au sein de l’hôpital Delta. Découvrons sa vision et ses perspectives en tant que nouveau chef de service. 

L’hépato-gastro-entérologie est devenue une spécialité si vaste, à la frontière de la médecine interne pour certaines sous spécialités (hépatologie, maladies inflammatoires intestinales et auto-immunes, oncologie, …) et de la chirurgie digestive (développement important de l’endoscopie thérapeutique), qu’il est nécessaire de disposer d’une équipe complémentaire, tant qualifiée en gastro-entérologie générale que dans chaque sous-spécialité : l’oncologie, l’endoscopie thérapeutique, l’hépatologie, les maladies inflammatoires intestinales et auto-immunes, les troubles fonctionnels, la proctologie…

Il est donc important que les patients soient orientés selon les types de pathologies et /ou selon les discussions collégiales. « Travailler ensemble est devenu un impératif pour respecter les standards de qualité requis. Ma priorité est de poursuivre le développement d’un service de gastro-entérologie à la pointe en coordonnant notamment le recrutement de spécialistes aux compétences particulières. », explique le Dr Langlet.

Premiers objectifs :

  • Assurer une activité endoscopique optimale s’inscrivant dans une approche personnalisée tout en tenant compte de l’importance du travail d’équipe,
  • Renforcer la collaboration avec nos confrères médecins généralistes mise à mal avec la crise du Covid,
  • Approfondir les collaborations cliniques initiées avec les chirurgiens digestifs, les gynécologues, les internistes et autres spécialistes.

« Dans cette vision, nous poursuivrons les réunions scientifiques thématiques ou cliniques initiées avec les spécialistes impliqués (chirurgiens, gynécologues,…) et reprendrons des réunions cliniques avec nos confrères généralistes. », poursuit-il.

Perspectives à court terme :

  • Répondre aux impératifs de qualité imposés pour traiter certaines pathologies :
  • Mise en route du logiciel Endobase, avec le soutien de la Direction et du Conseil Médical. Ce logiciel permet d’analyser si les critères de qualité requis en endoscopie sont respectés et de pouvoir disposer des bases de données de pathologies traitées (% polypes adénomateux réséqués…).
  • S’adapter aux avancées technologiques notamment en endoscopie, en relation avec la modernité de l’hôpital et de nos compétences :
  • Implémenter des logiciels dotés de l’intelligence artificielle (outil supplémentaire dans la détection et la caractérisation de lésions, tels que les polypes coliques).

Ceci permettra de renforcer notre attractivité envers les jeunes gastro-entérologues compétents.

  • Coordonner l’ensemble de ces objectifs par un « management » d’équipe participatif, incluant le respect du travail et le besoin d’autonomie de chacun, ainsi que le sens de l’éthique et de la déontologie.
  • Renforcer la bonne collaboration inter-sites permettant une prise en charge optimale de nos patients.

Dr Philippe Langlet
Chef du service de gastro-entérologie
CHIREC – site Delta

> Découvrez nos différents gastro-entérologues, leurs domaines de compétence ainsi que leurs horaires de consultation.