ivf_750

Du neuf au Centre de Procréation Médicalement Assistée (CPMA) du Chirec

Depuis plus de 30 ans, le Chirec offre les techniques les plus performantes de PMA aux patients infertiles. Elles sont pratiquées par une équipe de spécialistes de la reproduction sur les sites de Delta et de Braine-l’Alleud. Des consultations sont également ouvertes à Ste-Anne St-Remi, Cavell, City Clinic et Jean Monnet. Une première pierre sera posée cette année pour un tout nouveau service à l’Hôpital de Braine-l’Alleud

En 1978, le premier bébé issu d’une Fécondation In Vitro voyait le jour. Quelques années plus tard, en 1986, le Centre de PMA du Chirec naissait. Depuis, le laboratoire de PMA du Chirec a acquis une renommée internationale grâce à son excellence scientifique et ses investissements dans les technologies de pointe. C’est le premier laboratoire belge à cultiver les embryons jusqu’au stade de blastocystes. Il est pionnier dans le développement des techniques de vitrification essentielles à la cryopréservation des gamètes et embryons et la sélection des spermatozoïdes à très fort grossissement (IMSI- Intra-cytoplasmic Morphologically-selected Sperm Injection).

Le Centre de PMA joue également un rôle important dans la préservation de la fertilité aussi bien masculine (congélation de sperme) que féminine (congélation d’ovocytes) pour des raisons oncologiques ou sociétales.

Une équipe à la pointe
Dans ce contexte, une nouvelle conseillère scientifique a rejoint l’équipe fin 2020. Formation de Biologiste moléculaire, thèse de doctorat dans le laboratoire de cytologie et embryologie moléculaires de l’ULB, 25 ans de carrière en embryologie et gynécologie à l’UCL et à l’ULB, plus de 100 publications dans des revues internationales… Elle a pour objectif d’implémenter les innovations scientifiques et technologiques en PMA, de les mettre en œuvre et de les optimiser au laboratoire de PMA en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire du service. Elle participe au maintien à haut niveau des connaissances des médecins et embryologistes du service et s’occupe des publications des résultats.
Le Centre de PMA est agréé comme banque de matériel corporel humain (MCH) par l’AFMPS. Il respecte la législation en vigueur dans ce domaine et dispose d’un système qualité performant géré par une coordinateur ‘qualité’ qui se charge d’orchestrer l’ensemble de l’équipe afin de maintenir un système qualité performant et de garantir la sécurité des échantillons précieux qui sont fournis (sperme, ovocytes, embryons), ainsi que la sécurité des patients.
Sans oublier que la PMA est un travail d’équipe composée de secrétaires, infirmières, biologistes, psychologues/psychiatres et médecins qui travaillent en étroite collaboration afin d’aider dans leur désir d’enfants les couples hétérosexuels comme les couples homosexuels, les femmes seules et hommes seuls (coparentalité).

Que peut offrir le Centre de PMA du Chirec dans un avenir proche ?
Grâce à ce savoir-faire, le Centre PMA du Chirec pourra afficher quelques propositions importantes pour les patients:
– Un diagnostic préimplantatoire qui offre aux couples à risque génétique élevé un diagnostic précoce, avant le début de la grossesse. Cela permet d’éviter une interruption de grossesse ;
– L’amélioration de la  prise en charge des patients oligospermiques extrêmes par la congélation individuelle des rares spermatozoïdes présents dans l’éjaculat ou la biopsie testiculaire ;
– L’optimalisation des approches de sélection des spermatozoïdes (IMSI, microfluidique) ;
– L’objectif « one cycle-one family » qui consiste à limiter le nombre de cycles nécessaires par l’amélioration des conditions de culture ovocytaires et embryonnaires, une meilleure sélection des embryons (techniques moléculaires non invasives, cc test, milieux résiduels, etc), en maximisant les méthodes de vitrification des ovocytes et embryons.

Il offre également la possibilité de télé-consultations dans certaines circonstances.

Un nouveau laboratoire PMA
Pour maintenir l’excellence du centre, le Chirec investit dans un nouveau laboratoire de PMA sur le site de Braine l’Alleud – Waterloo.
Cette nouvelle infrastructure permettra de répondre à l’augmentation du nombre de patients en les accueillant dans un environnement agréable, performant, efficace et respectueux, ainsi qu’adapté au personnel.
Elle permettra également de bénéficier des toutes dernières avancées techniques en matière d’équipement mis au point pour la PMA afin   de « gérer de manière optimale les actes techniques du laboratoire dans un souci de sécurité, de résultats, d’efficacité et de bien-être des patients et du personnel » et d’innover en développant de nouvelles techniques telle que le diagnostic préimplantatoire.

Screen Shot 2021-01-26 at 10.49.44

> Plus d’infos