obese_750

Une équipe médico-chirurgicale pour traiter l’obésité au Parc Léopold

Le Centre Médical du Parc Léopold vient d’accueillir une équipe médico-chirurgicale dédiée aux problèmes de surpoids et à la chirurgie de l’obésité. Une équipe multidisciplinaire et la collaboration avec le médecin traitant autour de la chirurgie bariatrique: voilà la clé de la réussite!

Cette équipe multidisciplinaire consulte durant la même journée au Centre Médical du Parc Léopold. Ceci facilite grandement les échanges et discussions autour de nos patients.

Les différentes spécialités présentes au sein des locaux sont : la diététique (Mme Laura Terruzzi), la psychologie (Mme Camille Lilot), la chirurgie bariatrique (Dr Anne-Catherine Dandrifosse), la médecine interne avec un tropisme pour l’obésité et les maladies qui l’accompagnent (Dr Célestine Mbuyamba) et la nutrition clinique (Dr Alexandra Collard). Les patients sont accompagnés tout le long de leur parcours par la coordinatrice du Centre de l’Obésité, Mme Fabienne Lucas, présente également lors des consultations. Notre prise en charge du surpoids et de l’obésité vise une perte de poids conséquente et durable, la régression de ses comorbidités et l’amélioration de la qualité de vie.

Des complications postopératoires
Toutefois, les modifications du système digestif sont susceptibles d’entraîner des complications postopératoires et nutritionnelles potentiellement graves, notamment hématologiques (anémie), musculo-squelettiques (ostéoporose, perte de masse musculaire), neurologiques (neuropathie, encéphalopathie de Gayet-Wernicke, surtout lors de vomissements importants) et une dénutrition. Les déficits en fer, en vitamine D-Calcium et en vitamine B12 sont les plus fréquents.

Régularité du suivi
Le succès de la chirurgie repose sur la régularité du suivi, l’observance des supplémentations en micronutriments et l’adhésion du patient aux changements comportementaux (activité physique et alimentation). La prise en compte de la dimension psychologique est essentielle, au vu du risque anxio-dépressif et de transfert d’addiction (sucre, tabac, alcool). Ces enjeux justifient un suivi clinique, biologique et un accompagnement à vie.

Un partenariat avec le MG
Une prise en charge conjointe, reposant sur un partenariat entre l’équipe médico-chirurgicale et le médecin traitant, permet d’optimiser la qualité de ce suivi, centré sur le patient informé et responsabilisé. Une collaboration étroite avec l’équipe multidisciplinaire s’effectue afin de guider le médecin traitant dans sa mission de suivi, notamment en relais du Centre de référence (après 5 ans post-opératoire).