A quoi ressemblera la nouvelle maternité à Delta ?

Dès le 10 décembre, la nouvelle maternité à Delta sera opérationnelle. Une maternité moderne, lumineuse, en adéquation avec les évolutions de la médecine et les aspirations des mamans. Avec le déménagement de la maternité à Delta, le nombre de naissances par an devrait dépasser le cap des 3000.

A la nouvelle maternité, une première nouveauté résidera dans le rapprochement de l’unité des grossesses à haut risque (GHR) et de la salle d’accouchement. « Vu que ce sont de nouveaux plans, nous avons pu choisir l’occupation des espaces. Rapprocher les GHR et la salle d’accouchement faisait vraiment partie de nos souhaits afin que les équipes s’imprègnent mieux du travail des unes et des autres et puissent aussi mieux collaborer », rapporte le Dr Dominique Leleux, chef du Pôle Mère-Enfant.

Une salle de naissance, comme à la maison

Une autre grande nouveauté sera la création d’une salle de naissance, où l’on accouche en quelque sorte comme à la maison. « Les patientes qui peuvent y avoir recours seront sélectionnées sur base de plusieurs critères. Il s’agit de patientes qui n’ont aucune pathologie, qui ne doivent recevoir aucun traitement au moment de l’accouchement. Ce sont souvent des patientes qui sont suivies par des sages-femmes. Au moindre problème, cette salle est en communication directe avec le quartier d’accouchement et la patiente peut donc y être directement transférée. L’idée est aussi de convaincre les femmes qui souhaitent accoucher à domicile à quand même accoucher à l’hôpital pour éviter des complications graves toujours possibles et imprévisibles », explique le Dr Leleux.

Dans le cadre de la politique ministérielle de raccourcissement de la durée de séjour à la maternité, les équipes à Delta vont continuer à déployer leurs efforts pour garantir la meilleure transition possible de l’hôpital au domicile, avec des suivis à domicile assurés par des sages-femmes de l’hôpital.

Un NIC qui réunit les parents et l’enfant

Delta sera, à l’instar de Cavell aujourd’hui, le seul site du Chirec à disposer d’un NIC. Delta recueillera donc la majorité des transferts venant des maternités du Chirec de patientes dont l’enfant à naître va nécessiter un séjour au NIC. Il s’agit d’un service qui a également bénéficié d’une attention particulière lors de la conception du nouvel hôpital.

« Le déménagement vers Delta permettra aux parents de rester en permanence près de leur enfant (chambre parent-enfant individuelle). Grâce à cette nouvelle architecture, le NIC poursuit et complète l’implantation de ce que l’on appelle les Soins de Développement NIDCAP qui visent à favoriser le développement  du nouveau-né prématuré en collaborant avec les parents plus directement et en respectant au plus près le rythme du nouveau-né », indique le Dr Leleux.

Et enfin, une grande nouveauté à Delta sera la mise en place du projet Koala. Celui-ci consiste à donner la possibilité aux parents d’être installés dans la même chambre que leur bébé fragilisé qui demande une surveillance plus particulière qu’en maternité tout en ne nécessitant pas une hospitalisation néonatale.

Un déménagement d’envergure et de nombreux projets qui deviendront bientôt réalité pour les patientes qui choisiront d’aller donner naissance à Delta.

Quelques chiffres clé de la maternité

  • 3000 naissances
  • 51 gynécologues-obstétriciens dont un de garde sur place
  • 1 équipe d’une dizaine d’anesthésistes dédiée à la maternité
  • +/- 80 sages-femmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>