20180122_122434

Azurion 7 Biplan : une première mondiale sur le site Delta du Chirec

En première mondiale, Delta inaugure une nouvelle salle interventionnelle Philips Azurion Clarity IQ de septième génération. Cette salle d’angiographie digitalisée rotationnelle permet d’explorer tous les vaisseaux (artères et veines) mais surtout les possibilités endovasculaires et interventionnelles deviennent de plus en plus vastes.

Il s’agit d’un matériel de haute technicité : cette salle d’angiographie digitalisée rotationnelle utilise la combinaison de deux technologies, celle du bi-plan et celle des capteurs plans permettant d’explorer tous les vaisseaux (artères et veines) mais surtout de pratiquer des actes interventionnels dans un but thérapeutique : dilatation, stenting, embolisation, accès vasculaire, chimio-embolisation, drainage, ponction guidée, …

Cette salle est à la fois dédiée au diagnostic et au traitement des pathologies dans une définition et une précision inégalées.

Ces thérapeutiques innovantes mini-invasives sont actuellement la référence pour les pathologies vasculaires (StentBoost) mais également en oncologie (OncoSuite). Elles ont l’avantage d’être réalisées sous anesthésie locale et d’éviter ainsi une chirurgie plus lourde. L’ouverture de cette nouvelle salle s’accompagne de travaux de restructuration de toute l’Unité d’Imagerie Interventionnelle permettant une meilleure circulation du patient et une meilleure gestion du matériel.

La table d’angiographie bénéficie des dernières innovations technologiques : deux capteurs plans permettant la visualisation parfaite de vaisseaux de très petit calibre, reconstructions 2D et 3D, fusion d’image IRM ou scanner, système de guidage assisté pour sécuriser les gestes de ponction percutanée, acquisition de 60 images par seconde, écrans haute définition. Philips a simplifié l’utilisation au quotidien de la salle d’angiographie. Une tablette tactile fixée à la table peut contrôler toutes les commandes et les écrans du système. La tablette affiche toutes les informations pertinentes pour une procédure particulière et l’interface peut même être personnalisée pour chaque médecin.

Cette salle dotée d’une angiographie bi-plan est idéale pour les procédures neuro-interventionnelles (embolisation des anévrysmes et des malformations artério-veineuses cérébrales, embolisation des malformations veineuses, lymphangiomes kystiques, thrombectomie (extraction de caillot) des accidents vasculaires cérébraux (AVC), etc.).

La technologie bi-plan permet de visualiser une lésion sous deux angles différents simultanément et donnent des images plus précises (3D) pour le diagnostic et pour l’optimalisation des gestes thérapeutiques contrairement au système mono-plan n’autorisant une restitution que sous un seul angle. L’angiographie rotationnelle 3D (3D RoadMap) est une acquisition sur 240° (en 4 sec) autour du malade qui reconstruit une image spatiale des vaisseaux et des lésions à traiter. Par exemple, il est ainsi possible de visualiser virtuellement sous tous les angles la morphologie d’un anévrisme cérébral, sa taille, son collet et l’artère porteuse pour définir le meilleur traitement.

Cette nouvelle plateforme Azurion possède tous les derniers softwares (Emboguide, XperCT, XperGuide, VesselNavigator, 3D RoadMap etc.) pour la prise en charge de l’ensemble des parties du corps. Les possibilités endovasculaires et interventionnelles deviennent de plus en plus vastes :

  • Angiographie gerbe aortique, carotidienne, vertébrale
  • Embolisation des anévrysmes cérébraux
  • Embolisation des malformations artério-veineuses cérébrales
  • Embolisation des lymphangiomes kystiques
  • Embolisation des épistaxis
  • Angiographie des artères rénales ou mésentérique
  • Angioplastie (dilatation par ballonnet) et stenting des vaisseaux (sténose, occlusion, anévrysme, fistule artério-veineuse)
  • Phlébographie (angiographie veineuse) des membres, veine cave inférieure
  • Angioplastie veineuse (sténose, thrombose ou infiltration tumorale), stenting
  • Pose de filtre cave
  • Occlusion par Radiofréquence pour varices des membres inférieurs
  • Biopsie osseuse
  • Embolisation Gastrique
  • Embolisation des Fibromes Utérins
  • Embolisation Prostatique
  • Embolisation de Varicocèle et Varices Pelvis féminin
  • Néphrostomie – Pose de sonde double J
  • Destruction Tumorale physique RF (radiofréquence) et MW (foie, rein, poumon)
  • Chimio-Embolisation, embolisation portale
  • Drainage biliaire
  • Accès vasculaire : Pose de Chambre Implantable (port-à-cath), Picc-line, cathéter hémodialyse (Hickman)
  • Infiltration pour contrôle de la douleur
  • Hémorragie Digestive  et Shunt Intra-Hépatique par voie Transjugulaire (TIPSS)
  • Hémorragie du Post-Partum
  • Embolisation Bronchique
  • Hémorragie post-traumatique
  • Embolisation de malformations artério-veineuses périphériques
  • Biopsies et Drainages Multi-sites radioguidés
  • Mise en place de prothèse aortique

Cette salle optimise la thérapie guidée par image et est même capable de réaliser un scanner en cours de procédure sans devoir déplacer le patient (XperCT). Le nouveau système d’exploitation ConnectOS est capable d’intégrer des informations en temps réel de toutes les modalités d’imagerie telles que l’échographie, la tomodensitométrie et l’IRM.

Dans le cadre d’une prise en charge multiorganes (traitement de cancers de la prostate, du rein, du poumon, du foie…), la Philips Azurion est capable d’intégrer l’imagerie antérieure (scanner, IRM) et de réaliser des images de fusion pour assurer le guidage des actes interventionnels dans des conditions de précision optimale (VesselNavigator). La salle dispose d’un matériel d’anesthésie complet et d’un échographe pour faciliter les actes interventionnels.

L’Azurion 7 utilise différentes ProcedureCards (cartes de procédures) afin d’optimiser et de normaliser la configuration du système pour tous les examens, des plus classiques aux plus complexes. Le système sélectionne automatiquement la ProcedureCard adaptée de la procédure programmée.

Cet outil offre une meilleure visualisation, une meilleure résolution et une meilleure précision de la lésion à traiter. En termes de radioprotection et d’épargne rénale, cette plateforme permet une diminution du temps d’examen, une diminution de l’irradiation de 50 à 80% (ALARA) et une réduction de 30 à 50% du volume de produit de contraste injecté.

Dr Thierry Roger, chef de département d’imagerie Chirec
Dr Jacques Rommens, chef du service d’imagerie médicale, site Delta

CHIREC Delta Radiologie Interventionnelle
Tel: 02/434.88.46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>